Leloup Nutrition

Aller à l'accueil
Afficher/Cacher le menu

Connaissez-vous vos faux amis?

Dans Blog

Les faux-amis en nutrition, ce sont les aliments que l'on croit sains et sans danger pour le poids et la santé métabolique mais qui en fait ne le sont pas tant que ça... Voici le top 10 des plus courants:

  1. Les galettes de riz soufflé , comme le pain blanc, les biscottes ou les corn flakes ont un index glycémique élevé. Cela veut dire qu'elles ont une grande capacité à augmenter rapidement et fortement le taux de sucre dans le sang. Pourquoi est-ce mauvais? Parce que quand le sucre sanguin s'élève brusquement en formant ce qu'on appelle un pic de glycémie, le pancréas va envoyer une grande quantité d'insuline pour remédier au problème. Or l'insuline est l'hormone du stockage, et au plus on en fabrique, au plus on met en réserve ce que l'on mange. Du coup, même si elles sont pauvres en calories, les galettes de riz augmentent l'impact des repas suivants sur votre poids. De plus, quand la glycémie monte haut, on fabrique beaucoup d'insuline qui vide le sang de son sucre, parfois un peu trop. C'est "l'hypoglycémie réactionnelle". Et quand on a trop peu de sucre dans le sang... on a faim!
  2. Les jus de fruits et dans une moindre mesure, les fruits. Les fruits sont source de vitamines, minéraux et fibres. Mais ils contiennent tout de même 15 à 25% de glucides à index glycémique moyen à élevé selon les variétés. Ce qui pose problème n'est en fait pas la quantité de sucre mais sa vitesse d'absorption. Alors plutôt que manger une pomme seule en collation, il vaut toujours mieux accompagner celle-ci d'un aliment riche en fibres, protéines et matières grasses de qualité, comme par exemple une poignée de noix ou d'amandes, qui demandent plus de temps pour être digérées et ralentissent ainsi le passage du sucre du fruit dans le sang. La glycémie monte moins haut, mais plus longtemps, du coup on fait moins d'insuline et on a de l'énergie sur le long terme. En ce qui concerne les jus de fruits, c'est le même principe, sauf qu'on a retiré les fibres du fruit. Le jus est donc très vite digéré et fait monter la glycémie de la même façon qu'un coca. La meilleure façon pour avoir des coups de pompe toute la matinée et des fringales toute la journée est de manger au petit déjeuner une salade de fruits avec un jus de fruits pressé. Même si en théorie ces aliments sont sains, un tel repas fait exploser la glycémie et vous apporte tous les désagréments qui vont avec.
  3. Les pâtes et le pain sont des féculents à index glycémique élevé, on l'a vu. Pourtant qui n'a jamais eu le réflexe de dire "pas trop de sauce sur mes pâtes, je suis au régime", ou "je vais bien gratter le fromage sur ma tartine pour que ce ne soit pas trop gras"? Alors qu'en fait, la bolo c'est des légumes, de l'huile d'olive et de la viande ou des substituts si on est végétarien. Rien de mauvais là-dedans! Ce qui fait grossir dans les pâtes bolo, ce sont les pâtes. Prenons maintenant l'exemple du traditionnel sandwich à midi, deux grosses couches de baguette qui entourent trois pauvres feuilles de salade, de la mayo et un morceau de jambon ou de fromage. Ce qui est dommage là-dedans c'est que les aliments qui contiennent des nutriments intéressants s'y retrouvent en très petite quantité. Du coup, il vaut mieux se préparer un wrap bien rempli pour inverser la proportion pain/micronutriments ou alors carrément se faire une belle salade avec tous les ingrédients du sandwich et un morceau de pain en accompagnement.
  4. "La viande rouge rend les hommes forts" est une affirmation archi fausse! La viande rouge est riche en fer, et la carence en fer peut effectivement affaiblir une personne. Par contre il est rare qu'un homme non-végétalien ait une carence en fer. Les personnes qui ont le plus besoin de manger de la viande rouge sont les femmes (les règles, surtout si elles sont abondantes, font perdre du fer chaque mois à la femme), les femmes enceintes, les enfants et les adolescents (la croissance, même déjà in-utero demande de grandes quantités de fer, la femme enceinte offre tout son fer à son bébé et risque d'être carencée). Les hommes qui mangent beaucoup de viande et ont un taux de fer élevé sont plus à risque de faire de l'inflammation et toutes les pathologies qui en découlent. La meilleure solution pour eux est de donner leur sang régulièrement, ou de changer d'alimentation.
  5. Les confitures sans sucres sont des confitures dans lesquelles on a ajouté moins ou pas de sucres. Mais n'oubliez pas que la matière première, le fruit, est déjà riche en sucre! Ajouter du sucre (confiture) sur du sucre (pain) reste mauvais pour la glycémie. Beaucoup de diététiciennes conseillent ce genre de petit déjeuner aux diabétiques, mais cela a des effets désastreux sur leur glycémie, problème qui est généralement réglé par le médecin en prescrivant un peu plus de médicament (insuline ou cachets) alors qu'il serait meilleur pour la santé du patient et pour son portefeuille de consommer un petit déjeuner plus sain.
  6. Les édulcorants contiennent pour la plupart zéro calories. Par contre ils entretiennent l'addiction et l'attirance pour le goût sucré. Ils favorisent les fringales et les hypoglycémies, car la saveur sucrée envoie au cerveau un faux message, lui disant qu'il doit envoyer de l'insuline en prévision de la montée de glycémie liée au goût sucré. De plus, si vous pensez que votre soda zéro va vous réveiller au travail, vous avez tout faux! Justement la montée de l'insuline va provoquer une hypoglycémie qui est liée au coup de pompe que vous sentez un peu plus tard, et qui vous donne envie de reprendre un soda... et la boucle est bouclée.
  7. Les margarines light sont vos ennemies! Non seulement elles sont bourrées d'additifs, mais en plus vous avez besoin de vraies matières grasses pour fonctionner correctement. Il n'existe à ce jour aucune preuve qu'en mangeant moins de graisses on perd du poids durablement. Par contre avec les années de régimes hypolipidiques, on s'est rendu compte que le taux de maladies cardiovasculaires, inflammatoires et psychologiques avait augmenté en flèche! Ce qui compte avec les lipides, ce n'est donc pas d'en manger moins, mais de mieux les choisir. En rééquilibrant la balance entre les acides gras saturés + oméga 6 et les oméga 3 + 9 on a constaté des effets anti-inflammatoires, de protection cardiovasculaire, de perte de poids, de meilleur fonctionnement neuronal et j'en passe...
  8. Les produits sans gluten sont à la mode depuis quelques années mais il ne font pas maigrir! Ils sont d'ailleurs souvent plus riches en sucres et contiennent pour la plupart du maïs qui est pro-inflammatoire (et l'inflammation entrave la perte de poids).
  9. Les produits sans lactose n'aident que les personnes qui sont très intolérantes au lactose. Et ce n'est qu'au niveau du confort digestif et non pas de la perte de poids. De plus, les fromages râpés et à pâte dure sans lactose sont plus un coup marketing qu'autre chose, car les fromages à pâte dure ne contiennent quasiment plus de lactose vu qu'il a été pré-digéré par les bactéries de fermentation. 10.Les céréales de régime et granolas du commerce ne sont pas moins sucrés que les céréales petit déjeuner qu'on a tous mangé étant enfants. Faites le test et comparez par exemple la quantité de sucres dans les céréales F...ess Chocolat et les C..capics: 75g de glucides aux 100g contre 76g. Vous les payez plus cher, et vous ne perdez quand même pas de poids.
Photo de Connaissez-vous vos faux amis?