Leloup Nutrition

Aller à l'accueil
Afficher/Cacher le menu

Tout savoir sur la détoxification

Dans Blog

Les régimes détox ont la cote depuis des années. Pourtant ils font autant de partisans que de détracteurs. Mais de quoi s'agit-il réellement?

Purifier l'organisme

La détoxification est un processus naturel du corps qui vise à éliminer les déchets présents dans l'organisme. Ces toxines, nous les ingérons (alcool, aliments transformés, pesticides, ...), nous sommes en contact permanent avec eux (l'air, l'eau, les maisons, les produits ménagers, les cosmétiques, les transports, les lieux de travail nous mettent en contact quotidiennement avec plus de 150 000 substances chimiques) ou bien nous les fabriquons nous-même (déchets produits par l'organisme).

La détoxification se fait via les organes qu'on appelle "émonctoires": les reins, la peau (sueur), les poumons, le foie.

Certains nutriments sont des cofacteurs essentiels à ces phénomènes, c'est pourquoi on conseille souvent de favoriser certains aliments ou plantes.

Quel intérêt?

Le même qu'entretenir régulièrement la chaudière de la maison: qu'elle continue à fonctionner correctement. On pourrait ne pas le faire, mais alors avec le temps elle s'encrasse et c'est là qu'arrivent les petits soucis.

Les déchets passent en endommageant notre peau, nos bronches, notre tube digestif, et s'accumulent dans les tissu gras (réserves de graisses, foie, cerveau). Ils ont pour effet d'accélérer le vieillissement, d'augmenter la fatigue, de perturber le système hormonal, ils donnent des troubles psychologiques (dépression, hyperactivité, ...), augmentent la vulnérabilité aux infections et aux cancers, sont facteurs d'inflammation, ... Tant de raisons de les éviter au maximum et de s'en débarrasser en boostant les capacités de détoxification de l'organisme de temps en temps.

Lors d'une perte de poids, par exemple, le tissu gras libère des toxines qui sont parfois emprisonnées là depuis des dizaines d'années! Et comme ces toxines sont liposolubles, elles vont se reloger là où c'est gras: dans le cerveau. Voici pourquoi les régimes peuvent donner des maux de tête ou de la fatigue. Il est dès lors intéressant de commencer une perte de poids par une "détox", c'est-à-dire de donner au corps les nutriments co-facteurs des réactions d'élimination afin de booster les émonctoires. Cela évite aux toxines de rester en circulation.

Comment aider l'organisme à éliminer les polluants?

Certainement pas en faisant des mono-diètes (ne manger que des pommes ou que du chou va faire fondre votre masse musculaire!) ou en prenant des tisanes "detox"! Ce dont votre corps a besoin, c'est que vous lui apportiez les outils nécessaires au nettoyage et éviter le ré-encrassement.

1. Réduire l'exposition aux toxiques

Eliminez de votre vie: tabac (actif et passif), aliments trop cuits, barbecues mal faits (une viande carbonisée par les flammes, c'est l'équivalent de 30 paquets de cigarettes), désodorisants chimiques, médicaments non-indispensables, ventilez bien votre espace de travail, faites de meilleurs choix de cosmétiques, produits ménagers, matériaux de construction et de décoration, ...

2. Limiter l'absorption des toxiques

C'est-à-dire renforcer nos barrières naturelles: peau, bronches, intestin. Pour cela, consommez:

  • des acides gras oméga 3 et 9 comme l'huile d'olive, de colza, les poissons gras, les oléagineux, ...
  • des antioxydants comme la vitamine C (agrumes, kiwis, acérola, ...), les polphénols (thé vert, chocolat noir 70% ou plus, ...), la N-acétylcystéine (en complément ou dans le Lysomucyl)
  • des pré- et probiotiques pour renforcer la flore (présents dans les yaourts végétaux mais aussi kombucha, et sur tous les légumes mangés crus!)
  • des minéraux comme le magnésium (eaux minérales, compléments alimentaires de glycérophosphate de magnésium), le zinc (viandes, oeufs, germe de blé, graines de courge, ...), en sélénium (noix du brésil, jaune d'oeuf), en silicium (avoine, épeautre, légumineuses)

3. Favoriser les éliminations et neutraliser les toxiques

Certains nutriments interceptent et/ou éliminent de l'organisme les indésirables:

  • la taurine intercepte les toxiques solubles dans les graisses et les envoie vers la vésicule biliaire dans le tube digestif
  • les fibres prennent alors le relais et permettent de les évacuer dans les selles, afin d'éviter leur réabsorption au niveau de l'intestin
  • la vitamine C capte les toxiques solubles dans l'eau, les métaux lourds, l'éthanol, le benzène, les particules nocives du tabac, les dérivés fluorés et plusieurs pesticides, et les conduit vers les urines
  • la N-acétylcystéine permet de recycler le glutathion, une molécule produite par le foie qui a le titre de détoxifiant universel. Il est exporté dans tout le corps et élimine ou inactive les toxiques qu'il rencontre. C'est d'ailleurs lui à la N-acetylcystéine qu'on a recours dans les empoisonnements au paracétamol ou dans les cas d'ingestion de champignons non comestibles
  • les vitamines du groupe B (B6, B9, B12) sont cofacteurs de réactions appelées les méthylations. Ces méthylations neutralisent les métaux lourds et aussi les excès d'hormones féminines. Mais aucune méthylation ne se fera sans magnésium!
  • **le silicium ** s'accroche à l'aluminium et l'envoie dans les urines avant qu'il ne vienne se loger dans le cerveau ou dans les os
  • les polyphénols du thé vert augmentent l'excrétion des toxines et diminue les risques de cancer de la bouche chez les fumeurs
  • les crucifères (choux) contiennent une molécule capable d'activer et de rendre efficace la détoxification et augmente la synthèse de glutathion
  • certaines plantes comme l'artichaut, le romarin, le desmodium, le chardon marie, le curcuma, le radis noir, la reine des prés, la bardane et d'autres permettent d'activer les émonctoires via la sudation, l'augmentation des urines et/ou des selles, la protection du foie, la stimulation de la vésicule biliaire, ...

L'expiration, par exemple pendant une séance de sport ou de respiration complète, évacue aussi des toxines, au même titre que la sudation (sport, sauna, ...).

En résumé:

  • Eviter les produits industriels
  • Avoir une alimentation à prédominance végétale (antioxydants, activateurs de la détoxification, fibres, anti-inflammatoires, réparateurs de l'ADN) si possible avec beaucoup de graines de grenade, myrtilles, cassis, pamplemousse qui sont bourrés de principes actifs
  • Boire minimum 1,5 à 2 litres d'eau par jour, si possible une partie sous forme de thé vert ou tisane (hibiscus ou autre)
  • Pratiquer une activité physique régulière
  • Se faire plaisir avec des saunas ou hammams
  • Consommer des pastilles d'acérola et prendre 400 à 500 mg de N-acétylcystéine pour recycler plus de glutathion
  • S'aider avec des synergies de plantes détoxifiantes contenant aussi taurine, sulforaphane (principe actif du chou), vitamines B6-9-12 - toujours demander conseil à un professionnel (nutrithérapeute ou pharmacien) avant d'acheter ces produits!
Photo de Tout savoir sur la détoxification